FrançaisEnglish
Des questions? info@gaiaetdubos.com
Des questions? info@gaiaetdubos.com
Panier 0

Gaia & Dubos à Dans l'oeil du dragon: les hauts et les bas de mon passage à l'émission

Présenter Gaia & Dubos devant les Dragons a été une expérience haute en émotions. Mettre à nu son parcours entrepreneurial, éplucher ses succès et ses échecs, et dévoiler les hauts et les bas financiers d’une entreprise en démarrage, ça prend du courage et de la stature! Mais surtout, ça prend une confiance indéniable et inébranlable en sa mission et en ses produits.

 

Mode éthique et écologique à l'émission Dans l'oeil du dragon

 

Cachée derrière le mur de bois, à l’abri du regard des cinq investisseurs, je me suis assurée de remonter les bretelles de ma camisole en soie bio pour éviter que le Québec entier voie mon magnifique soutien-gorge beige acheté pour l’occasion, puis j’ai pris une dernière gorgée d’eau.

J’ai descendu le fameux escalier du plateau de tournage avec un sentiment d’excitation très intense, mêlé à une ultime terreur : et s’ils n’aimaient pas ce que j’ai à offrir? Et si j’oubliais ce que je voulais dire? Et si on voyait mon soutien-gorge?... 😱😂

Oui… ces questionnements se sont bousculés dans ma tête pendant une quinzaine de secondes, jusqu’à ce que mes pieds atterrissent enfin sur le X tracé sur le plancher. Prête, pas prête, j’y vais!

Mon scénario bien planifié, mes textes peaufinés dans les moindres détails, et mon cerveau bouillonnant d’insécurités, j’ai été déstabilisée dès les premiers instants en recevant toute sorte de questions (qui n’étaient pourtant pas prévues à mon agenda!).

Les cinq Dragons investisseurs qui se trouvaient devant moi étaient à la fois emballés et curieux d’en apprendre plus sur mon projet entrepreneurial. Le défi résidait donc en des réponses claires et concises, puis à retrouver dans ma tête le chemin que j’avais planifié pour présenter mes produits selon les règles de l’art.

 

La collection de vêtements écologiques et éthiques pour femmes présentée devant les Dragons

Léonie Daignault-Leclerc, Designer et fondatrice, présente sa collection de vêtements écologiques et éthiques devant les Dragons


Un défilé de mode et quelques discussions financières plus tard, j’ai été confrontée à la réalité que je ne décrocherais sans doute pas d’entente financière.

L’un après l’autre, Nicolas Duvernois, Vincent Guzzo, Dominique Brown, puis Isabèle Chevalier me félicitèrent de mes ambitions, de ma stature et de mon savoir-faire, mais déclinèrent poliment ma demande d’investissement.

Comme par miracle (ou plutôt par affinité et valeurs communes!), Marie-Josée Richer de l’entreprise PRANA m’a fait une contre-offre qui équivalait au même investissement monétaire que ce que je demandais.

Toutefois, elle demandait le double des parts d’entreprise.

Comme vous avez pu voir dans l’émission (si vous ne l’avez pas encore regardé, visionnez le segment ici!), mon enthousiasme naturel est plus que débordant.

La page Facebook de Dans l’œil du dragon s’est même fait malin plaisir en se moquant gentiment de ma réaction grandiose devant l’offre de la Dragonne.

 

Léonie Daignault-Leclerc décroche une entente d'investissement à l'émission Dans l'oeil du dragon

Mon enthousiasme débordant en action!

 

Ce que vous avez (malheureusement!) manqué, faute de montage, c’est moi qui me rend seule dans le fameux bunker pour déblatérer devant la caméra!

Cette rencontre rigolote et quelque peu absurde avec moi-même m’a permis de retrouver mon sang-froid et de proposer une contre-contre-offre à Marie-Josée, qu’elle a immédiatement acceptée!

Je ne peux décrire le sentiment de joie débordante que je ressentais en sortant du plateau de tournage… si vous voulez voir ma réaction phénoménalement surexcitée, je vous invite à regarder mon deuxième segment d’émission dans le coulisses!

Le processus pour se rendre sur le plateau de tournage de l’émission Dans l’œil du dragon est un chemin vertigineux, rempli de frousses et d’excitations. Dès l’automne, on peut soumettre sa candidature en ligne.

La pré-approbation de notre projet entrepreneurial nous mène à une entrevue téléphonique avec un recherchiste, puis à une audition. Si on réussit à faire nos preuves et à charmer l’équipe de recherchistes de l’émission, on se rendra sur le plateau de Radio-Canada Télé quelques mois plus tard.

Depuis le tournage, Marie-Josée et moi avons mangé un bon burger végé de Chez Victor (je l’avoue, c’est mon resto préféré!). On a discuté de nos visions, de mes plans à moyen-long terme, de mes ambitions, etc.

Un partenariat qui s’annonce fructueux, riche en croissance, et empreint d’une mission de développement durable commune!

 

Léonie Daignault-Leclerc et Marie-Josée Richer à l'émission Dans l'oeil du dragon

Ma nouvelle partenaire d'affaires Marie-Josée Richer de l'entreprise PRANA

 


Article précédent

Rejoignez des milliers de femmes

Faites partie des premières à accéder à nos nouvelles pièces & exclusivités et recevez notre eBook gratuit pour devenir une pro de la mode durable!

Politique de confidentialité et de désabonnement

Vente

Indisponible

En rupture de stock

x