FrançaisEnglish
Contactez-nous: (1) 581-988-0272 / info@gaiaetdubos.com
Contactez-nous: (1) 581-988-0272 / info@gaiaetdubos.com
Panier 0

Comment reconnaître un vêtement de qualité?

Prendre soin de vos vêtements Vêtements écologiques

La mode durable prône les vêtements de haute qualité qui dureront longtemps, autant physiquement qu'émotionnellement. Dans cette capsule, Gaia & Dubos vous donne des trucs simples et tangibles pour repérer la qualité d'un vêtement. En investissant dans des vêtements de haute qualité, vous réduirez votre empreinte écologique et sociale!

Nous vous offrons également un eBook pour vous aider à reconnaitre un vêtement véritablement écologique et de haute qualité. Téléchargez-le ici!

Transcript
Bonjour! Vous regardez une capsule de Gaia & Dubos. Aujourd’hui je vous donne des trucs pour reconnaitre un vêtement de qualité. Après cette capsule, vous serez en mesure de faire des choix plus consciencieux lorsque vous choisissez vos vêtements.

Je vous ai parlé plusieurs fois de l’importance d’investir dans des vêtements de qualité, alors je vous donne aujourd’hui des trucs pour les repérer! Un vêtement de qualité durera beaucoup plus longtemps, ce qui diminuera grandement votre empreinte écologique et sociale.

Premièrement, c’est bien malheureux, mais souvent, le prix indique le niveau de qualité. Ce n’est pas toujours vrai, parce qu’on voit parfois des produits très chers qui sont de piètre qualité, mais en règle générale, c’est un bon indicateur. Alors si vous voyez une blouse à 9,99$ ou une paire de jeans à 35$, ça indique souvent qu’ils ont été conçus dans de mauvaises conditions de travail et que la qualité des matériaux et de la confection n’est surement pas au top…

Ensuite, jetez un coup d’œil au pays de fabrication du vêtement, souvent situé sur l’étiquette au dos, à l’intérieur du vêtement. Si le pays de fabrication est un pays en développement comme par exemple l’Inde, le Bangladesh, le Pakistan, ou l’Éthiopie, c’est parfois un indicatif d’une moins bonne qualité. Encore là, c’est très subjectif car certaines marques qui sous-traitent dans ces pays offrent des produits de très bonne qualité. À l’inverse, si le pays de fabrication est un pays développé, comme le Canada, les États-Unis, la France ou le Royaume-Uni, il y a plus de chances que le produit ait été fabriqué dans des conditions de travail éthiques, et la qualité risque d’être supérieure, mais encore là, c’est difficile à estimer…

Un meilleur moyen pour repérer la qualité est de jeter un oeil à la composition des matériaux, souvent située sur l’étiquette cousue sur le côté gauche à l’intérieur du vêtement. Si c’est une matière synthétique comme par exemple le polyester, le nylon, l’acrylique ou l’acétate, c’est un premier indicatif d’une moins bonne qualité. Si ce sont des matières naturelles comme le coton, la laine ou le lin, c’est parfois une preuve d’une meilleure qualité, mais pas encore un indicatif décisif.
Cependant, un réel indicatif de qualité supérieure est des appellations comme:
• Coton biologique
• Soie pure
• Laine vierge
• Laine de mérinos
• Ou laine angora.

Finalement, des matières nobles comme le cachemire et la soie sont normalement de bons indicateurs de qualité. Cependant, ne confondez surtout pas qualité et empreinte environnementale! Une matière de haute qualité peut être tout aussi polluante qu’une matière de basse qualité. Je reviendrai là-dessus dans une prochaine capsule!

Pour reconnaitre la qualité d’un vêtement, le truc le plus efficace est de regarder comment le vêtement est fait. Si les coutures sont gondolées ou ont tendance à tirailler le tissu, la qualité de confection n’est surement pas géniale. Si l’ourlet retrousse ou gondole, ce n’est pas de très bon augure non plus. Veillez à ce que le col, les poignets et les pattes de boutonnage aient du tonus. Jetez aussi un œil au type de coutures utilisées. Par exemple, un surjet est toujours un signe de moins bonne qualité qu’une couture anglaise ou rabattue. Aussi, si le vêtement a une doublure, c’est un bon indicatif d’une qualité supérieure.

Finalement, regardez si votre vêtement comporte des détails qui offrent une valeur ajoutée, comme des composantes modulaires, réversibles, ajustables ou transformables, des boutonnières ou des boutons particuliers, ou encore des poches cachées ou des broderies. Ces détails sont souvent présents sur des vêtements de haute qualité.

Investir dans des produits haut de gamme réduira considérablement votre empreinte écologique et sociale, puisque des vêtements de qualité durent beaucoup plus longtemps, surtout si vous en prenez soin! Ensemble, on peut opérer un changement dans l’industrie de la mode. Encouragez les entreprises avec lesquelles vous partagez des valeurs et en qui vous avez confiance, et veillez à acheter des vêtements de qualité que vous aimez réellement. Vous les porterez beaucoup plus longtemps!

Pour obtenir gratuitement un guide complet pour diminuer votre impact environnemental et social par la mode, cliquez sur le lien situé juste en-dessous de l’écran.

Merci beaucoup d’avoir regardé cette capsule vidéo de Gaia & Dubos! Si vous avez aimé ça, cliquez sur j’aime et partagez avec des amis qui pourraient être intéressés. Laissez vos commentaires en expliquant votre réaction, vos trucs personnels pour diminuer votre impact environnemental et social, ou tout autre commentaire ou information que vous aimeriez partager avec nous! Aussi, sentez-vous à l’aise de me poser des questions: j’y répondrai au meilleur de mes connaissances! N’oubliez pas de vous inscrire à l’infolettre pour recevoir les futures publications de Gaia & Dubos. Le lien est en bas de l’écran! On se revoit dans la prochaine capsule, ou je vous révèle mon passé en tant que sur-consommatrice! Bonne journée!

Article précédent Article suivant

Vous voulez tout savoir sur la mode durable?

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez gratuitement du contenu sur la mode durable ainsi que le eBook 36 astuces pour réduire votre empreinte éco-sociale par la mode!

Politique de confidentialité et de désabonnement