Qu'est-ce qu'un vêtement écologique? 06 octobre 2015

Un vêtement doit répondre à plusieurs critères pour être qualifié de réellement écologique. Découvrez tous les critères qui doivent être examinés, depuis la culture des matières premières jusqu'à la mise au rebut par son propriétaire! Vous découvrirez qu'un vêtement écologique ne se résume pas qu'à ses matériaux!

Bonjour! Vous regardez une capsule de Gaia & Dubos. Aujourd’hui je vous explique ce qu’est réellement un vêtement écologique, parce que plusieurs d’entre nous sont confus dans sa définition!

Plusieurs d’entre nous pensent qu’un vêtement écologique se définit uniquement par ses matériaux. Par exemple, on pourrait penser qu’une chemise en coton biologique est nécessairement écolo. Et c’est vrai dans un sens. Le coton biologique est en effet beaucoup moins polluant que le coton traditionnel. Par contre, si cette même chemise n’a pas été dessinée pour durer, n’a pas été fabriquée dans des conditions environnementales, et n’est pas bien entretenue par son propriétaire, son impact environnemental reste élevé. L’empreinte écologique d’un vêtement passe donc par plusieurs étapes. Ces étapes se résument par :
• La cultivation des matières premières
• La production des matières textiles et des vêtements
• La livraison et la distribution
• L’usage et l’entretien du vêtement par le consommateur
• La mise au rebut du vêtement par le consommateur

Il faut donc premièrement s’assurer que les matériaux soient écologiques. Entre autres, le chanvre, le lin, la ramie, le lyocell ou le tencel, la soie sauvage, la laine biologique, le coton biologique et le polyester recyclé sont des matières qui présentent une empreinte écologique réduite. On peut également s’assurer que la teinture respecte l’environnement, mais c’est une information plus difficile à obtenir en tant que consommateurs. S’il n’est pas indiqué sur l’étiquette de vos vêtements qu’ils ont été teints avec une teinture naturelle, très souvent, c’est parce que ce n’est pas le cas…

Pour ce qui est de l’impact environnemental de la production, c’est aussi une information difficile à obtenir pour les consommateurs. Si le pays de fabrication est un pays développé, comme par exemple le Canada, les États-Unis, la France ou l’Allemagne, c’est souvent un indicateur que les normes environnementales ont été respectées. Sinon, les entreprises affichent parfois leurs normes de production sur leur site Internet. Si vous ne trouvez pas l'information, c’est peut-être un signe qu’ils ont quelque chose à cacher…

Ensuite, si le pays de fabrication d’un vêtement est très loin du lieu où vous l’achetez, c’est qu’il a dû parcourir une longue distance pour arriver jusqu’à vous, ce qui signifie beaucoup de pétrole, et donc beaucoup d’émissions de gaz à effet de serre...

Une fois que le vêtement est entre vos mains, c’est à vous de jouer! Lavez votre vêtement le moins possible, à l’eau froide, et sans sécheuse. Réparez-le ou faites-le réparer quand il est brisé, et donnez-le à quelqu’un qui saura en prendre soin lorsque vous ne le voulez plus.

Un vêtement écologique est aussi un vêtement qui dure longtemps. Optez pour des vêtements de qualité, de style classique, et que vous aimez sincèrement!

Ensemble, on peut initier un changement dans l’industrie de la mode, et amener les entreprises à opter pour des approches environnementales. Plusieurs chercheurs en mode soutiennent que le changement doit provenir du consommateur. Alors allons-y! Votons avec notre argent, et encourageons des marques écologiques et éthiques avec lesquelles on partage nos valeurs! Si vous voulez obtenir plus de trucs et astuces pour diminuer votre empreinte écologique et sociale par la mode, cliquez sur le lien ci-dessous, et téléchargez gratuitement votre guide PDF.

Si vous avez aimé cette capsule, cliquez sur j’aime et partagez avec des amis qui pourraient être intéressés. Laissez vos commentaires en expliquant votre réaction, vos trucs personnels pour diminuer votre impact environnemental et social, ou tout autre commentaire ou information que vous aimeriez partager avec nous! Aussi, sentez-vous à l’aise de me poser des questions: j’y répondrai au meilleur de mes connaissances! N’oubliez pas de vous inscrire à l’infolettre pour recevoir les futures publications de Gaia & Dubos. Le lien est en bas de l’écran! On se revoit dans la prochaine capsule, où je vous parlerai du fast et du slow fashion! À bientôt!


Jetez un oeil à nos cours de couture virtuels et téléchargez gratuitement votre eBook  36 astuces pour réduire votre empreinte éco-sociale par la mode